AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fiche présa Coben

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Fiche présa Coben   Dim 9 Oct - 17:22

Coben Jaime Varganov
ft benjamin eidem - @credit (alaska)
nom :
Varganov
prénom(s) :
Coben Jaime
surnom :
Coben
âge :
26 ans
date & lieu de naissance :
Prague, 10 avril 2020
origines & nationalité :
Tchèques, américaines
lieu d'habitation :
Tombstone, Lost Vegas
situation financière :
Peu aisé
emploi, études :
Ancien membre de la rebellion, il vend des hommes du Tombstone au Capitol
orientation sexuelle :
hétérosexuel
situation civile :
célibataire

la famille est un archipel
Coben est entré à Phoenicia avec sa famille très unie . Sa mère était biologiste et son père policier . Vivant dans le Tombstone, sa petite soeur Louna est ce qu'il a de plus chère dans la vie . Ses parents moururent à cause des radiations qu'ils avaient inhalées . Il s'occupa de sa soeur dans le Tombstone en allant d'habitations en habitations . Matthew les prit sous son aile et décida de les faire vivre chez lui . Il se porta garant pour Coben pour qu'il intègre la rébellion . il s'entraînait, s'amusait et faisait très souvent la fête . Louna prenait un mauvais tournant au fur et à mesure qu'elle grandissait . Elle se fit tuer dans la rue par des hommes du Tombstone . Il quitta la rébellion le lendemain . Il reste à l'université pour étudier la sécurité et l'informatique mais ce n'est qu'une couverture . Il chasse les hommes et femmes recherchés par le Capitol pour les revendre au Capitol et faire l'échange dans le No Mans Land . Il est animé par la vengeance et ne veut plus jamais se battre pour une zone qui lui a prit sa soeur.

Caractère
Coben est un emphatique . Il aime faire la fête . Il aime aider ses amis et donnerait tout pour eux . Il est très protecteur avec les personnes qu'il aime mais plus encore, admire celles qui se débrouillent seuls . Il est épris des jeux dans le tombstone et s'entiche régulièrement des femmes qui s'y trouvent . Solitaire dorénavant dans son coeur . Il est un menteur né . Il n'est que rancoeur . Il est très désinvolte et n'éprouve plus aucune émotion ce qui l'entraîne régulièrement à se battre dans des bars ou à agir inconsciemment.





les repliques notables de coben varganov.

« Cette fleur, c'est Louna, la plus belle chose que j'ai jamais vu. Fragile mais magnifique. »
« J'aiderais à détrôner Millard Hoover. Je le hais d'avoir détruit le Tombstone. »
« La rebellion ce n'est pas que se battre et avoir un but commun. C'est également une grande famille. »
« Mon père était mon modèle. Il aurait sûrement honte de moi aujourd'hui. »
« Oui c'était bon. Tu peux t'en aller maintenant. Et ne m'appelle pas. »


qui se cache derrière l'écran ?

prénom :
Laura
pseudo :
Lawra
âge :
23 ans.
scénario,pv, personnage inventé :
Inventé
multicomptes :
Scar, melissandre, daniel, max
fréquence de connexion :
tous les jours
comment as-tu trouvé wof :
admin
le mot de la fin :
:hehe:




code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche présa Coben   Dim 16 Oct - 19:16

l'histoire de votre personnage - the mercenary


juste avant la fin du monde 2020/2030. - au coeur d'un jardin fleuris

Je serais le meilleur grand frère qui soit, je le jure ! Du haut de ses six ans, Coben observait sa petite sœur, luttant contre les éléments pour faire quelques pas saccadés dans le grand potager de la maison familiale. Lui il aurait préféré tout d’abord un petit frère. Mais quand la petite Lou avait tourné son regard vers lui, elle avait conquis son cœur en l’espace d’un instant. Belle Louna, elle était semblable à ces belles fleurs qu’il coupait tout le temps dans le jardin pour les offrir à sa mère. Maintenant, il les arrosait et en prenait soin, il n’aimait plus l’idée qu’on les arrache à la terre. Depuis la naissance de Lou, il était devenu gardien de sa sécurité, son protecteur le plus fier et l’ange qui veillait sur elle comme un adulte le ferait de son amoureuse. Lou c’était sa petite femme avec qui il se marierait plus tard. Du haut de ses 6 ans il ne pouvait pas encore comprendre que ce serait un autre homme qui lui volerait sa sœur et qu’il ne serait jamais seul dans son cœur. Sa mère, biologiste, avec construit un palace coloré dans son jardin. Tout était splendide, les odeurs, les parfums, les coloris éclatants des pétales des nombreuses espèces qui résidaient dans le jardin. C’était le cocon préféré de Coben, celui dans lequel il s’était souvent lové, le dos contre un arbre ou en jouant le bandits au travers des immenses plantes qui ressemblaient pour lui et sa petite taille, à une forêt hostile et dans laquelle, il devait s’échapper. Puis, alors qu’il tournait son visage souriant vers sa mère qui l’observait bienveillante, la porte d’entrée s’ouvrait et son père apparaissait sur le perron. Coben courrait vers lui. T’as attrapé des méchants hein ?!! Dis dis dis !!! Survolté, le petit garçon s’accrochait aux jambes de son père, tentait d’en apprendre d’avantage pour dévorer de nouveau, les histoires de son père, policier au commissariat le plus proche. Son père à Coben, c’était son héros, cet homme droit et insubmersible qui le faisait rêver à chaque nouvelle apparition. L’uniforme, l’arme lourde à la taille, les histoires d’action qu’il ne manquait pas de rendre plus savoureuses que la réalité… C’était à toutes ces choses que Coben s’accrochaient et qui lui donnaient l’envie de devenir comme lui un jour. Ainsi, il pourrait protéger encore plus sa petite sœur de 4 ans sa cadette. Lorsque la grande catastrophe se produisit, les parents de Coben purent entrer dans Phoencia grâce à leurs contacts et au métier de sa mère, nécessaire pour reconstruire une nouvelle ère. Pourtant, ils avaient trop traînés. Ils étaient pratiquement les derniers à être entrer dans le nouveau monde avant que tout ne se referme sur eux et qu’ils ne vivent plus qu’en autarcie. Ses parents furent placés dans le Tombstone mais si les deux premières années, tout semblait aller pour le mieux, ils tombèrent gravement malades. Ils avaient inhalé trop de particules atomiques et les radiations détruisaient leur corps petit à petit. Ils moururent quelques mois plus tard laissant Lou et Coben confrontés à un monde hostile où le règne du plus fort était d’hors et déjà mis en place…


phoenicia 2030 à aujourd'hui. - la rebellion

Coben avait eu l’habitude de vivre comme un hors la loi. D’habitations délabrées aux cabanes insalubres dans lesquelles il trouvait à manger, il transportait sa petite sœur sur son dos à chaque occasion, dès qu’elle semblait souffrir des longues marches qu’ils entreprenaient pour survivre. Pour le jeune enfant, l’orphelinat n’était pas digne de confiance. Rien ne l’était dans un monde où il était régulièrement témoin de meurtres et d’autres crimes infâmes. Alors il se disait qu’ils ne pouvaient compter que sur eux deux, les enfants perdus de Lost Vegas, privés de tout sauf de leur lien immuable. C’est là que les enfants de la rébellion m’ont trouvé. Matthew a été le premier à nous proposer son aide. On a habité chez lui, avec Louna puis j’ai rencontré Rafael. J’ai trouvé une famille en ces personnes et ma petite sœur n’est plus enfin seule. S’il faut vous aider, je serais là, s’il faut renverser notre sort, vous pouvez me compter dans vos rangs. Je veux tout apprendre et tout savoir. Je veux détruire ceux qui ont maudit notre zone et qui la rendent invivable pour les futurs générations à venir. Coben avait son regard braqué sur celui d’un dirigeant de la rébellion. Là, au fond de la forêt du Tombstone, il subissait un interrogatoire, entouré de Matthew et Rafael qui s’étaient portés garants de lui et de la confiance qu’on pouvait lui attribuer. Pendant des années Coben avait découvert une toute nouvelle famille, de la solidarité, des amitiés qui comptaient plus que tout et surtout, sa sœur ne manquait plus de rien. On lui avait enfin parlé de la rébellion et Matthew avait décidé de le prendre sous son aile, de le faire entrer dans le mouvement si c’était ce qu’il désirait réellement. Coben n’avait jamais été aussi sûr de lui, autant qu’il l’était quand on lui demandait s’il voulait devenir comme son père : protéger les plus faibles, détruire les injustices, réparer les fléaux que la tyrannie de Hoover avait créé dans les sommets du Capitol. A cause de cet homme qu’il avait appris à mépriser, sa sœur vivait telle une fillette abandonnée dans la boue et des conditions de vie désastreuses. En entrant dans la rébellion, Coben passait la majorité de son temps à s’entraîner et à faire la fête avec les hommes et femmes qui faisaient partis du projet secret. Ils sillonnaient Lost Vegas à la recherche de plaisirs secrets et, tels des jeunes perdus, ils s’offraient tout ce qui pouvaient les faire évacuer le stress de leurs nouvelles activités. Louna quant à elle, flirtait avec les hommes de la rébellion. Elle était devenue leur petite protégée, la petite sœur de tout le monde. Elle apportait nourritures et aides dès que possibles mais elle grandissait trop vite et à l’adolescence, elle perdait le contrôle de sa vie. Elle traînait en boîte, rentrait tard, devenait insolente avec Coben et s’épanchait sur des hommes qui ne lui apportaient rien de bon. Coben découvrait l’horreur sans pouvoir la raisonner car la pente qu’elle prenait était tout simplement, la seule solution qu’elle envisageait pour vivre heureuse dans ce monde perdu.

On dit que sa sœur n’est pas rentrée, on dit qu’une rixe a débuté dans les quartiers de Lost Vegas. On dit beaucoup de choses à cette heure de la nuit dans la vie mouvementée de la plus glorieuse des décadences mais Louna elle, elle ne dit plus rien. Cela fait des heures qu’il l’a perdue dans la foule, après une énième dispute pour la retirer des endroits sulfureux de la ville brisée. Les cris s’élèvent, on a entendu des coups de feu puis finalement il découvre un corps par terre. Cette nuit là ce n’est pas la mafia qui s’est livrée à une vengeance contre un autre gang, cette fois-ci, c’est sa sœur qui a subit les foudres d’hommes infâmes qui courent les rues impunis. Le corps de sa sœur gise dans l’eau, mélange de boue et de microbes immondes. Elle en est réduite à ça maintenant. Elle a vécu au cœur des fleurs, dans un jardin sublime et aujourd’hui, elle s’est brisée sur la terre impure. Lou a fait le chemin du paradis à l’enfer mais elle est tombée trop tôt, s’est fait abattre comme un animal dans la rue et Coben découvre son corps sans vie, impuissant devant le mal que ça lui fait à lui. Il hurle, il sent des bras qui l’agrippent, Matthew en premier puis d’autres mais rien n’y fait, il ne pourrait jamais se résoudre à lâcher le corps de sa petite sœur inerte, épuisée. Tu te rappelles de ce qu’il nous racontait papa hein Louna ?! De ce qu’il voyait pour nous. S’il te plaît, réveilles toi, rien n’est finit, on peut y arriver… Qu’il murmurait à son oreille, inconscient de son entourage, de son environnement, inconscient des larmes qui creusaient ses joues sans s’arrêter et surtout, du mal difforme qui brisait ses côtes, empoignait son cœur, creusait un fossé dans sa poitrine. Tout était mort avec elle, il avait faillit à sa tâche. Le pire c’est que c’était les gens qu’il avait tant défendus qui lui avaient aujourd’hui pris sa sœur. Ce soir là, tout changea…
Coben avait été lâche. Il n’avait pas mis sa vie en péril, il n’avait pas mis fin à ses jours. Il avait continuer à boire, à sortir, à s’entêter avec de nouveaux amis, de mauvaises fréquentations, peu importe, il ne pouvait pas être seul et penser au gouffre dans sa poitrine. Le Tombstone lui avait pris sa sœur alors il ne se battrait plus pour celui-ci. Il avait quitté dès la mort de sa sœur la rébellion, le domicile de Matthew et ainsi, leur amitié. Il avait tout oublié, était partit sans se retourner et ne regrettait pas sa décision. S’ils ne comprenaient pas que les gens pour lesquels ils se battaient n’étaient que des animaux qui méritaient leur sort, alors il ne serait plus jamais des leurs. Il restait à l’université, seulement pour l’envie de travailler d’une autre manière. Les recherches du Capitol s’affichaient régulièrement et aujourd’hui, sa seule ligne de vie était la vengeance. Alors pour cela, il trouvait les hors la loi et les vendait au Capitol pour obtenir de l’argent et se soulager. A chaque nouvelle traque, il sentait la culpabilité disparaître et le besoin d’agir s’intensifier. Coben était un chasseur d’hommes mais cachait bien ses activités avec ses études soigneusement choisies dans la sécurité. Il vivrait bien, rirait, s’emparait de femmes et ferait semblant de se reconstruire. Mais rien ne le pourrait. Les seuls moments où il s’effondrait étaient lorsqu’il se rendait sur le hameau fleuri qu’il avait battis pour le corps de sa sœur. Des fleurs sublimes y poussaient comme à l’époque où leur jardin avec leurs parents, était leur refuge le plus précieux, celui de leurs plus beaux souvenirs. Aujourd’hui, ces fleurs étaient Louna, son parfum, sa douceur, sa beauté, ses airs revêches derrières les épines dangereuses…


exemple de rp (500 mots minimum).

[flashforward]Silver regardait le stylo de son banquier émettre des tapotis précipités sur le rebord de la table. Deux de ses assistants l’observaient impuissants et deux autres hommes, perdaient haleine devant l’attente qu’elle leur infligeait. Dévisageant une par une ces personnes installées à cet immense bureau de marbre, elle surlignait de nouveau de son regard azur, les parties les plus importantes des deux contrats placés face à elle. Madame Bell… La réalisatrice bien connue pour ses nombreux films et surtout celui consacré à une romance épique, tiquait à l’annonce de ce nom mais gardait contenance tout en le laissant poursuivre. Ils avaient suivi chaque méandre de la vie de son compte en banque, de l’argent dormant, de la pauvreté presque pitoyable à la richesse inestimable. Silver était détentrice d’une fortune dont elle n’avait que faire. Etoile montante dans le milieu du cinéma, elle avait percé avec son œuvre biopique la plus achevée de sa vie. Pour elle, elle avait bravé sa morale, sa conscience, tous ses préjugés et avait élevé sa ténacité à son paroxysme. Aujourd’hui, elle s’était fait nombre d’ennemis dans la branche des héritiers trop gâtés mais elle s’était octroyée aussi une place de choix auprès d’un grand nombre de noms qui valaient plus que ces ignares qui empochaient des millions tout en sirotant des cocktails surfaits au bord d’une piscine aux myriades d’étoiles étincelantes qui aspiraient les rayons du soleil. Mais Silver était aujourd’hui millionnaire par les deux héritages qu’elle avait reçus. Si sa mère n’avait été qu’une déception et s’était permise de se délecter du vice inévitable qui sévissait dans l’esprit de chaque homme qu’elle avait connu, elle lui avait offert au moins l’opportunité de faire partie d’une vraie famille. Aujourd’hui, la loi contraignait la seconde famille de lui offrir de l’argent, une somme colossale et quant à l’autre, ses grands parents restés à Paris, ils lui avaient offert toute leur fortune, un comble lorsqu’on savait qu’Helsye était l’autre petite fille. Pourtant, Silver ne pleurait pas sur la vie de la jeune femme. Ses deux donneurs l’avaient élevé et protégé pendant une année entière, l’avait aidé à travailler aux côtés de Scorsese et lui avaient offert des opportunités enviables de tous. Si Silver n’avait jamais voulu utiliser leur argent puisqu’ils se sentaient redevables vis à vis de leur fils qui n’avait jamais rien voulu savoir de Silver, ils avaient décidé qu’Helsye ne serait pas la seule à obtenir une jolie enveloppe. Alors maintenant, elle devrait décider de vivre comme une des leurs ou se séparer de l’argent dont elle ne voulait pas et concernant l’héritage Cunningham elle décidait de le dilapider entièrement pour le compte d’une association qui s’occupait des maladies du cœur. Son nouvel organe battant au creux de sa poitrine, elle signait le premier papier devenant donc le donneur le plus important et finissait par observer le directeur de l’un des hôpitaux les plus populaires du continent. En signant, elle tranchait son second héritage en deux et devenait actionnaire principale. Silver se mit soudain à penser à Alexander, à ce qu’il aurait pu faire, aux choix qu’il aurait émis et, dans une conviction qui lui venait de cette pensée, elle signait enfin son second contrat rendant son banquier fou à lier. Silver se fichait d’être riche de milliers, de millions ou bien plus encore. Elle était honorée par son travail, reconnue, méritante et s’était battue. Elle n’allait même plus mourir, ses problèmes de santé étaient révolus. Grâce à l’unique personne qui l’avait poussé à signer ces documents. Un jour il lui avait dit de vivre ses rêves mais de les réussir et de les mériter une fois atteint à leur apogée. Elle eut un sourire à cette pensée, un sourire distant, triste, presque apeuré, hésitant. Elle restait la même, perdue face à une seule personne. Le temps avait pourtant changé, évolué et si tout semblait différent, tout semblait pourtant similaire concernant une chose dans sa vie… Malgré ça, Silver restait de marbre et s’en allait. Concernant sa vie privée, les facilités ne semblaient pas autant s’accumuler… Aujourd’hui Silver avait fait un choix. Elle n’avait plus peur de personne et était bien souvent détestée pour son audace et son amertume. Mais au moins, on ne lui marchait plus sur les pieds et elle tenait sa vie d’une main de fer.[/flashforward] Silver observait longtemps l’homme devant lequel elle se prosternait bien trop souvent. Ses yeux plissés, elle tentait de le comprendre, de lui expliquer par des mots simples qu’elle avait une idée. Pas aboutie encore mais une idée qui germait et qui venait avant tout de ce qu’elle avait vécu au fur et à mesure des années. Silver s’était toujours demandée pourquoi s’entichait-elle d’hommes riches ou finissait-elle par se mêler à ce milieu contre son gré. Peut-être qu’il y avait un but derrière tout cela et qu’elle commençait doucement à l’apercevoir. Alors elle se taisait, feignait l’indifférence devant les grandes paroles de l’homme tout puissant mais exerçait son dû quand elle finissait par l’avoir sous la main, lisse, net, sans bavure. Bien sûr. Silver ne s’attendait pas à ce qu’Alexander laisse son envie primordiale de la faire taire de côté pour lui donner l’autorisation exemplaire de fouiller son quotidien. La jeune femme sentait le frisson de l’excitation courir le long de sa peau mais elle savait aussi que le jeu était dangereux et qu’à tout moment, son envie de créer une unique histoire pouvait se retourner contre elle et éclabousser par la même occasion les mêmes personnes qui feraient son succès. Autant dire qu’au moins, l’Astoria semblait trop la prendre pour une fillette hésitante pour l’imaginer briser leur accord. Peu importe mais en m’achetant une robe je m’en rapproche dangereusement quand même… Vous ne croyez pas ? Elle arquait un sourcil moqueur pour tenter de dissimuler la gêne qui pointait de nouveau le bout de son museau sanglant. Je ne… Impossible. Qu’elle bégayait de nouveau quand les doigts d’Alexander venaient se mêler aux siens défrayant ainsi l’image qu’elle avait de l’homme à la rigueur frappante. Elle arrachait sa main de la sienne dans un sursaut d’effroi. Isay avait raison, il fallait qu’elle s’en aille et disparaisse car rien ne tournait jamais parfaitement lorsqu’elle se trouvait dans de telles situations et étrangement les évènements qui l’entouraient venaient sans cesse lui rappeler que la normalité était bannie de son vocabulaire. Je ne pense pas qu’on aura les mêmes goûts en matière de films. Je suis plutôt de la veille école. Mais travaillez, je rêvasserais à tout ce que je pourrais faire une fois votre argent bien investi. […] Les tableaux défilaient sur les murs, les couleurs dansaient à son regard et sa douce envie semblait de caresser les toiles aussi bien que de se tenir éloigner de ses perles rares qu’elle n’avait eu l’occasion d’admirer, que dans ses nombreux livres qui encombraient le mince habitacle de la péniche à Amsterdam. Il ouvrait les baies vitrées et la lumière éclatait en vagues puissantes à travers l’immense penthouse. Ses yeux s’illuminèrent et elle s’approchait furtivement de la vue. Je dois le reconnaître. Tu as un goût inestimable pour l’art. Silver faisait des compliments, Silver se complaisait dans le luxe et se délectais de la vue sans bouger un trait même infime quand pourtant, elle semblait avoir articuler quelques mots sans se pourfendre en excuses ni ressentir aucune gêne. Elle n’avait même pas remarqué non-plus qu’elle avait cessé de le vouvoyer. Oui j’aimerais bien. Qu’elle disait. Elle suivait donc Alexander dans les grands escaliers au blanc virginal et s’enfonçait dans un couloir décoré avec toujours le même goût et, lorsqu’il ouvrait la chambre, elle émit un sourire. Je m’attendais à plus grand… Qu’elle disait feintant l’ironie pendant qu’elle désirait s’avancer dans la pièce, l’homme dans son dos observant sa réaction sans qu’elle ne puisse le remarquer. Pourtant, alors qu’elle faisait un pas en avant, elle sentait le frôlement délicat du tapi qui s'était enroulé sur lui-même faisant une bosse qui la fit trébucher en arrière ce qui n’eut comme résultat que de l’écraser contre Alexander qui la retint de justesse. Oh mince je suis vraiment maladroite ! Qu’elle disait en redressant son minois candide pour s’apercevoir qu’en s’étant retournée, les mains d’Alexander étaient toujours suspendues à sa taille et que son corps était plaqué contre le sien. Si son assurance grandissante s’était démontrée tout récemment, elle ne semblait plus maître de rien à l’instant où son cœur tambourinait au creux de sa poitrine, collé à celle de son employeur. Vous pouvez me lâchez maintenant … Qu’elle disait dans un souffle pas sûr de savoir si elle avait vraiment envie qu’il obéisse à sa remarque mais en introduisant de nouveau dans sa phrase une distinction probante entre eux pour attitrer de son malaise. Son étreinte se détendait enfin mais elle ne s’écartait pourtant pas. Elle rapprochait ses lèvres des siennes, hésitante, peu érudit, trompée par son jugement. Silver se jetait au contact d’un homme qu’elle ne pouvait avoir. D’une relation impossible, destructrice, qui allait s’éterniser dans sa tête mais qui, jamais ne prendrait vie dans la réalité. Alexander … C’était bien l’une des premières fois qu’elle prononçait son nom et qu’elle usait de familiarité mais, là, ses lèvres frôlant les siennes c’était à ne plus savoir où elle en était. Mais au lieu qu’elle allume la flamme, elle préférait s’arrêter, devinant qu’il la jetterait, qu’il ne lui avait jamais montré aucune réelle ambiguïté et qu’elle ressentirait une honte imminente et de longue durée à chaque fois qu’elle croiserait son regard dans un magazine ou au détours d’une ruelle si leur chemin se recroisait après son renvoi imminent. Silver s’éloignait alors et détournait son regard au travers de la pièce. C’en était fini. Je crois que je devrais peut-être... Déballer ses affaires ? Elle n'avait rien. Rien que sa peur de regarder directement son patron.



code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche présa Coben   Lun 31 Oct - 17:57

Coben Jaime Varganov
ft benjamin eidem - @crédit
nom :
Répondre ici.
prénom(s) :
Répondre ici.
nom :
Varganov
prénom(s) :
Coben Jaime
surnom :
Coben
âge :
26 ans
date & lieu de naissance :
Prague, 10 avril 2020
origines & nationalité :
Tchèques, américaines
lieu d'habitation :
Tombstone, Lost Vegas
situation financière :
Peu aisé
emploi, études :
Ancien membre de la rebellion, il vend des hommes du Tombstone au Capitol
orientation sexuelle :
hétérosexuel
situation civile :
célibataire

Son histoire
Coben est entré à Phoenicia avec sa famille très unie . Sa mère était biologiste et son père policier . Vivant dans le Tombstone, sa petite soeur Louna est ce qu'il a de plus chère dans la vie . Ses parents moururent à cause des radiations qu'ils avaient inhalées . Il s'occupa de sa soeur dans le Tombstone en allant d'habitations en habitations . Matthew les prit sous son aile et décida de les faire vivre chez lui . Il se porta garant pour Coben pour qu'il intègre la rébellion . il s'entraînait, s'amusait et faisait très souvent la fête . Louna prenait un mauvais tournant au fur et à mesure qu'elle grandissait . Elle se fit tuer dans la rue par des hommes du Tombstone . Il quitta la rébellion le lendemain . Il reste à l'université pour étudier la sécurité et l'informatique mais ce n'est qu'une couverture . Il chasse les hommes et femmes recherchés par le Capitol pour les revendre au Capitol et faire l'échange dans le No Mans Land . Il est animé par la vengeance et ne veut plus jamais se battre pour une zone qui lui a prit sa soeur.

Caractère
Coben est un emphatique . Il aime faire la fête . Il aime aider ses amis et donnerait tout pour eux . Il est très protecteur avec les personnes qu'il aime mais plus encore, admire celles qui se débrouillent seuls . Il est épris des jeux dans le tombstone et s'entiche régulièrement des femmes qui s'y trouvent . Solitaire dorénavant dans son coeur . Il est un menteur né . Il n'est que rancoeur . Il est très désinvolte et n'éprouve plus aucune émotion ce qui l'entraîne régulièrement à se battre dans des bars ou à agir inconsciemment.

les liens recherchés.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche présa Coben   Lun 31 Oct - 18:04

les liens importants de Coben Varganov.

ex-copine - noah walkerson : Noah et Coben se sont rencontrés lorsqu'il est entré dans la rébellion. Il a de suite flashé sur elle et comme Louna et elle s'entendraient très bien, ils se mirent ensemble. Leur relation se termina quand Louna décéda. Depuis, ils continuent à se voir et se côtoyer mais leur amitié ambigüe pourrait vite prendre fin avec le prix que le Capitol a mis sur la tête de la jeune femme. Dorénavant, elle est une cible primordiale pour lui malgré son passé à ses côtés...

ancien colocataire - Matthew Oswald-Bower : Matthew fut le premier à rencontrer Louna et Coben, perdus dans le Tombstone, à vivre au jour le jour. Il leur donna leur chance et les prit sous son aile en leur demandant de vivre chez lui. C'est encore Matthew qui parla à Coben de la rébellion et le fit entrer dans le système en se portant garant pour lui. A la mort de Louna, Coben partit de chez Matthew et rejeta leur amitié. Aujourd'hui, il y a énormément de tension entre eux et leurs horizons divergent totalement au point que Matthew devrait l'abattre pour l'empêcher de nuire au mouvement auquel il appartient.

le lien - nom, prénom : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - nom, prénom : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fiche présa Coben   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche présa Coben
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche en onglets
» Fiche de présentation HTML qui ne veux pas se poster
» Une fiche de pub avec un tableau en 2 lignes
» problème de fiche HTML
» Fiche Pub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fateofwheel :: welcome to phoenicia :: First steps in Phoenicia :: ► behind the scenes :: le foutoir de laura-
Sauter vers: