AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fiche de présa André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Fiche de présa André   Mer 12 Oct - 20:44

André Doryan Cavendish-Dickens
ft ian somerhalder - @credit (alaska)
nom :
Cavendish-Dickens
prénom(s) :
André
surnom :
Il préfère qu'on l'appelle par son nom de famille
âge :
29 ans
date & lieu de naissance :
Florence lors d'un voyage de sa mère qui était danseuse mais a vécu toute sa vie à New York, né le 14 novembre 2016
origines & nationalité :
Italien, américaine
lieu d'habitation :
Avant Tombstone par d'affreux concours de circonstances, aujourd'hui dans le No Mans Land
situation financière :
Dorénavant très riche
emploi, études :
Il a ouvert son cabinet d'avocats pour défendre les hommes du Tombstone dans le simple but de divertir le Capitole et de détenir un véritable pouvoir.
orientation sexuelle :
hétérosexuel mais a déjà connu des expériences homosexuels
situation civile :
célibataire mais avec de nombreuses filles dans son lit.

Bring me back my power
André a toujours été l'enfant terrible de la famille Cavendish-Dickens. Déjà depuis petit, il voulait acquérir du pouvoir et une grande richesse. Pour cela, il ne prit pas le même chemin que son père, avocat de renom ou de sa mère Lysa, danseuse professionnelle. Il ne suivit pas non-plus le chemin lisse et sans bavure de son grand frère et de sa soeur Jane. Lui, il préférait enfiler son blouson de cuir noir et accumuler les manoeuvres illicites pour devenir le king, celui qui règne dans l'ombre mais que tous connaissent. Il était connu pour son arrogance et son côté manipulateur. Il n'a de clémence que pour sa fratrie autrement, il se fiche de tout et de tout le monde. Il est un habitué des organisations de courses de voitures, de soirées festives abracadabrantes et des soirées controversées où prostitués, argent et drogues sont monnaies courantes. André désire conquérir et écraser, il n'est pas un enfant de coeur et est connu pour sa glaciale éloquence. Lors de l'attaque nucléaire, ses parents et Lysa étaient partis en voyage. Embrigadant son grand frère dans ses affaires, ils étaient présents à une course de voitures lorsque l'explosion survint. Dans leur voiture respective, ils défiaient la route pour éviter le souffle de la propagation pour tenter d'atteindre le bunker anti radiation que la famille avait fabriqué contre les ouragans et tempêtes meurtrières. Il vit la voiture de son grand frère se faire happer par le souffle alors qu'il réussissait à entrer dans l'abris avant que la nuit ne fasse place au jour. Il restait ainsi plusieurs jours et sortit grâce à une combinaison anti-radiation. Il se présenta aux portes de Phoenicia pour rejoindre l'Eden mais, par manque de places, il fut chassé dans le Tombstone, vie de pénitence qui lui avait toujours été inconnu. Vivant de rien, méprisant ceux qui s'y trouvaient, il s'y fit tout de même de nombreux amis et, pour pouvoir s'élever et retrouver sa famille, il tenta de nouveau d'élever son renom et de se différencier de la masse. Il créa des évènements de grandes envergures, batifola avec les pires expériences et organisait les grandes jouissances du Tombstone. D'activités illicites en activités peu reluisantes, il réussit à se faire de nombreux contacts et, avec Téodor, ils décidèrent de créer un cabinet d'avocats de grande envergure pour défendre les prisonniers du Capitol. Si pour son associé, le but est sincère, pour André, il est tout autre ce qui ne les empêchent pas d'accepter leurs profonds engagements qui diffèrent. André veut être le requin du Capitol, celui qui se rapproche d'eux, qui les divertie et se fout totalement de perdre un combat si ce n'est pour sa fierté. Il a retrouvé Jane, sa soeur et son père et tout ce qu'il désire par ses activités, c'est de l'atteindre et la détruire, pour l'abandon qu'il a subit pendant qu'ils se lovaient tous deux dans le cocon de l'Eden. Son ascension sociale est calculée. Voué à un destin brillant et impitoyable, il compte bien se venger des dernières années qu'on lui a volées d'autant qu'il détient également de nombreux contacts dans la police du Capitol.





les repliques notables d'André Cavendish-Dickens.

« 50.000 dollars et votre femme pour une nuit. C'est mon dernier mot pour offrir une défense qui ne tiendra pas face à Scar Asher-Grey. En deça de cette somme, je gagnerais et ce n'est clairement pas dans votre intérêt. »
« Ils me mangent dans la main. Regardes les, pantois. Ils ont juste peur que je leur envoie des assassins dans leur jardin. »
« Non ne t'inquiètes pas. Je ne dirais pas à Jane que nous sommes en contact. Du moins pour le moment... »
« Ces chiffres sont décevants. Nous sommes là pour faire du fric et offrir du spectacle. Si vous avez d'autres motivations grand bien vous en fasse mais faîtes votre boulot bordel ! »
« J'ai crevé de faim comme un paysan durant la crise Téodor. Je comprends nos clients mieux que tu ne le crois seulement, ils l'ont sûrement mérité. Après tout, les règles sont les règles. »
« Dans ce monde, il n'y a que la loi du plus fort qui sera honorée. »


qui se cache derrière l'écran ?

prénom :
Laura
pseudo :
Lawra
âge :
23 ans
scénario,pv, personnage inventé :
Scénario de Marion
multicomptes :
Scar, Melissandre, Max, Daniel, Coben et Ambre
fréquence de connexion :
tous les jours
comment as-tu trouvé wof :
c'est mon bébé
le mot de la fin :
le tyraaaaaaan




code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche de présa André   Dim 23 Oct - 20:20

l'histoire de votre personnage - madness & desire


juste avant la fin du monde 20../2030. - du feu naît l'espoir

André était plongé dans une nuit d’encre et de plomb, empoussiéré au travers des magmas des particules de terre qui s’étaient élevées dans l’air et qui tournoyaient dans les rayons obliques des minces rayons rougeoyant d’un soleil de mort. Cadavérique, André finissait sa dernière goutte d’eau et la dernière barre de chocolat. Sur les étalages autour de lui s’accumulaient boites de conserves et autres produits déshydratés pour aider à subvenir en cas de grande catastrophe mais, André, n’ayant peu l’habitude de se priver, avait réussit malgré lui à vider une quantité impressionnante d’eau et à manger tout ce qui ressemblait à une nourriture un temps soit peu digne de lui. Piégé dans ce silence pesant, n’ayant pas entendu un véhicule depuis qu’il s’était recroquevillé dans l’abris de famille, il réalisait qu’il devait se sauver seul, s’enfuir et rejoindre Phoenicia, à quelques kilomètres de là, sous une chaleur écrasante, sans âme qui vive aux alentours pour l’aider. Il n’imaginait pas à quel point il avait raison. Tout avait brûlé et tout était mort dans l’espace de son monde. Déconnecté du réel, reclus dans le néant, il espérait encore un hélicoptère ou le moindre signe du reste de sa famille qui avait décidé de rejoindre l’abris avant même que le reste du monde ne sache ce qui l’attendait. Roman devait s’y trouver avec son père Xavier. Eileen avait évidemment pris en charge Jill et Ethan et puis, il y avait Jane, sa propre sœur, qui avait dû accompagner toute la troupe des puissants et des jeunes héritiers. Mais pas lui. André était resté en retrait, n’en avait fait encore qu’à sa tête. Bagarreur, cascadeur, fauteur de troubles, il était avec Ethan, l’espèce même du sale gosse de riche qui jouait de ses atouts et de son influence pour obtenir tout ce qu’il désirait. De ça, il ressemblait sûrement plus à son père Xavier Carvendish qu’a sa mère, ancienne danseuse, douce, aimante, mais loin d’avoir été éduquée dans les traditions d’un monde pourri par l’argent et le pouvoir. André lui, avait toujours voulu être le roi. Dès son adolescence il entraînait ses amis et son grand frère dans de longues sessions de poker où il raflait régulièrement la mise. Puis plus tard, ce fut des clubs de combats et des courses de voitures sur lesquels il s’appuyait pour asseoir son autorité et suivre les dictats d’un monde qui voulait que le premier à créer le mal serait le nouveau roi de cet enfer nocturne. Le jour, il étudiait le droit, comme son père mais dans la réalité, il voulait manier la nuit et démanteler l’existant pour créer encore plus impressionnant et surtout, dérangeant. Il se savait l’âme entrepreneur, il savait que le nombre de ses contacts dans le monde illicite ne cessait de s’élargir et surtout, il savait que cet esprit tortueux ne laissait pas indifférent les mémoires de Roman et Xavier. Il n’avait jamais cessé d’être le mauvais garçon de la famille jusqu’à ce jour où, lors d’une course de voitures avec son frère, ce fameux jour où ils avaient décidé de rester une journée de plus dans les terres de la liberté, l’explosion avait éclairé le ciel. Le souffle avait brûlé la terre, consumé le béton sous leurs roues et, s’il avait réussit à atteindre l’abris avant que tout ne meurt autour de lui, son frère loin derrière, n’eut pas cette chance et fut ensevelit sous ses yeux… Il n’avait aujourd’hui plus que quelques kilomètres à faire, sous une canicule de feu, dans une combinaison passée de mode pour retrouver sa famille et tout ceux qui l’attendaient ou, qui le croyaient aujourd’hui mort…


phoenicia 2030 à aujourd'hui. - world is mine

Je ne serais pas un pion. Si votre situation vous plaît libre à vous mais je veux de l’ordre et du respect. Je veux de l’amusement, je veux qu’on prouve que dans le Tombstone tout peut nous appartenir et que jamais, ils ne pourront nous l’enlever. André recrachait une latte épaisse du cigare qu’il tenait entre ses doigts pendant qu’il détaillait un par un la mêlé d’hommes qui lui faisait face dans un des immenses caveaux de Lost Vegas. Il les connaissait tous, un par un, personnellement. Il avait traité avec eux pour des délits et autres manigances. André était respecté et presque adulé. Il aidait les plus démunis et s’offrait de nombreux mérites. Il était devenu un parrain, celui qui se faisait de l’argent derrière le dos du Capitol et qui créait un monde idyllique pour ceux et celles qui désiraient se libérer les sens et dénigrer les principes de pauvreté et de tristesse par l’amusement pur et simple. En arrivant dans Phoenicia, André avait hurlé son nom de familles, avait demandé une audience avec Millard Hoover, avait méprisé les gardes en les menaçant. Il prônait haut et fort qu’il venait d’une famille puissante installée dans les Eden mais lui n’y eut pas sa place. Il fut éjecté dans le Tombstone, zone de sinistres et de terreur. Lui qui n’avait eu besoin un seul jour de faire quoi que ce soit par lui-même, dû improviser ses jours et ses nuits tout en espérant ne pas connaître la mort avant qu’il ne se venge de cette exile injuste. André était un homme riche mais qui détenait une intelligence redoutable. Il voulait se venger de Jane et de ses parents qui n’avaient pas pris le soin de prévenir les gardes que leur fils pouvait faire son entrée. Ils le pensaient d’ors et déjà mort et si tel était le cas, il voulait faire une entrée fracassante dans leur vie en se montrant plus haut qu’il ne l’avait jamais été. Pour cela il devait se forger une réputation et s’élever grâce à ses contacts et sa position. A la tête d’une mafia qui s’étoffait et prenait de l’ampleur, il était au cœur des grands vices du Tombstone jusqu’au jour où il finissait par rencontrer Théodor. Loin d’être les mêmes, une grande amitié débuta entre ces deux esprits novateurs et ils décidaient tous deux d’ouvrir alors leur cabinet d’avocats, défenseurs des droits de Phoenicia pour se venger mutuellement des déboires qu’ils avaient pu connaître dans leur vie. Si Theodor agissait toujours avec honneur, André et son âme noir et noyée de haine, manipulateur hors pair, désirait plus que tout divertir le Capitol et se faire de nombreux contacts pour que son nom de famille sonne haut et fort. Une manière pour lui que sa réputation arrive jusqu’aux oreilles de sa famille et qu’il puisse se venger par tous les moyens possibles et inimaginables de son abandon…


exemple de rp (500 mots minimum).

Une nuit au torrent d’étoiles s’était déversée sur la ville, cet horizon interdit et transgressif où il immobilisait ses pensées dans un élancement d’amertume, statufié de rancoeur. Il voyait défiler les miroirs du ciel, brisées au travers des cieux, crevant l’abcès toxiques qui brûlaient les poumons, organes vitaux qui saignaient au bout de quelques années à respirer l’étincellement d’un ancien temps. Lost Vegas s’élevait dans une pellicule ombrée, marbrée du soleil rougeoyant qui avait franchit les dunes de sable bruns, laissant place à un froid polaire qui divergeait d’une chaleur suffocante, emprisonnant, hommes et femmes dans des attitudes pesantes, lourdes, déshydratés, à l’agonie. Coben s’étouffait de son acclimatation dans l’un des anciens hôtels luxueux de la ville du vice, en haut de mètres aériens, au-dessus du vide, là où rien ni personne ne pouvait l’atteindre et l’incomber de sortir du foyer des traitres, des mercenaires et autres captieux. Dans ses vêtements d’apparat, veste de cuir brun usé par le temps, moulé dans des habits anthracite, il coulait son regard sur les lumières qui illuminaient une nouvelle fois brièvement, une nuit hostile, sauvage, qui reprendrait la vie et environnerait d’obscurité d’autres âmes incertaines. Les sons métalliques de l’imprimante brisait le silence et faisait surgir une feuille blanche où le tracé d’un portrait se détaillait. Le regard de Coben se durcissait, conquérait la noirceur d’un temps. Chaque jour où le Capitol lui envoyait ses têtes à couper, c’était un jour de plus où il pouvait faire renaître la beauté de Louna, un détail dans ses traits abimés, un soupçon d’innocence sur sa mort inexplicable, prisonnière d’un temps qui n’était pas le sien. Avec sa première rançon, il avait couvert de fleurs le parterre de son tombeau, petit hameau de sable qui s’enchainait aux affres du temps et à l’inconnu de la vastité du désert. Il y avait planté un tronc, une branche et chaque jour, la beauté de ces plantes revêtaient le sourire de son enfance, ce grain de beauté dans sa nuque fine, ses mèches dorés et capricieuses, sans cesse repoussées par le vent, ses envies cajoleurs, ses grands rires moqueurs, ses longs bras frêles qui l’encerclaient lorsqu’elle avait peur. Ce soir encore, il allait raviver un souvenir, un frêle ornement, monument de son existence, éparpillé dans une seule mémoire où il enfermait ces souvenirs précieusement. Coben arrachait le papier miroitant sans même y jeter un bref coup d’œil, l’enfermait dans sa poche et dégringolait les vastes marches de l’hôtel autrefois luxuriant et augurale […] Il laissait aux vigiles de l’appareil le soin de lui retirer tous objets coupants qui aurait pu tuer en un seul coup agile, des adversaires à la table de poker où il s’installait durant de longues nuits, immobile, focalisé sur l’esprit du jeu et de la perdition. Il pouvait vaciller par stratégie puis s’exalter en reprenant la main, dans tous les cas, sa réalité lui paraissait stridente et insupportable, miroitante de la même routine insatiable qui clouait dans l’enfer des damnés, l’homme et la femme, bien trop sot d’avoir voulu se libérer des vagues de feu de la grande explosion finale. La carlingue de l’avion abandonné était d’une élégance défendue, adultère à son ancienne condition. Il revêtait les couleurs d’un Eden chaleureux, de toute beauté et pourtant sans éclat. On y déversait son argent, trinquait à multiples reprises et l’on affabulait sur ses plus belles prises. Dans la perdicia road, on faisait ressurgir ses instincts primaires, le feu de ses entrailles, la laideur de son mal-être. Une existence qui se complaisait dans un dédain illuminé d’ostentations mais où tout n’était qu’une standardisation de l’imaginaire, la pénurie des rêves les plus chers. Lorsqu’on s’engouffrait dans cette partie du Tombstone, l’on n’en ressortait jamais réellement. Des fantômes abrutis qui se couvaient d’allégresse pour oublier leur solitude journalière, pesante, accablante. Après quelques parties sans grand intérêt, il reprenait vestes, cigarettes et billets pour s’engouffrer dans l’immense territoire de l’écueil et de l’ignorance la plus probante. Jeunes de tout horizons s’égrenaient dans le désarrois, pourrissaient leur foie d’alcools et débauchaient leurs doléances dans les lignes blanches qu’ils s’enfilaient devant les dealers satisfaits, édentés, la majorité, déjà éclopés d’une partie de leur membre. Coben s’enfonçait dans cette nuit bordélique, s’échappait des centaines de danseurs qui, rythmés par des musiques lucifériennes, s’échappaient un instant de leurs rutilantes pensées. Les moteurs des bolides oppressaient la nuit au fond de l’immense base militaire qui avait laissé place à une marée noir d’humains détériorés par la vie. Les chiens hurlaient à la mort sous les assauts d’autres concurrents, le sang frôlait le bitume, éclatait à certains endroits, les trafics s’amplifiaient et dégénéraient. Dans l’envergure d’un tel sinistre, il se laissait porter par un flot constant de suprême idiotie et allumait une nouvelle cigarette. Il avait aidé ces gens, tenté de les sortir de ce faux idéal. Aujourd’hui Coben détenait la certitude qu’ils méritaient tous ce qui leur arrivait. Au loin, il voyait Noah, s’approcher futilement, comme pour essayer de le surprendre. Il esquissait un sourire, un de ces rares qu’il offrait lors de journées presque encourageantes. Cette nuit était fragile, tout l’était aujourd’hui, un visage connu ne pouvait pas lui faire du mal et sa compagnie était quelque chose de réconfortante bien qu’il évitait l’idée qu’elle avait connu Louna et l’avait aimé autant. Pendant qu’il voyait approcher la divine, son visage limpide et lumineux, il dépliait le papier qu’il avait dérobée dans sa veste et l’ouvrait pour observer le nouveau visage à abattre. Ce visage était celui de Noah Walkerson. Face à lui, son ex amante se prolongeait dans le faisceau de sa ligne de mire, sa démarche se transformait en celle d’une proie. Il rangeait la preuve de sa future trahison, encombré par de vives réflexions, presque vacillant lorsqu’elle arrivait sur lui avec un doux sourire et une beauté irascible…



code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche de présa André   Lun 31 Oct - 18:10

André Doryan Cavendish-Dickens
ft Ian Somerhalder - @crédit
nom :
Cavendish-Dickens
prénom(s) :
André
surnom :
Il préfère qu'on l'appelle par son nom de famille
âge :
29 ans
date & lieu de naissance :
Florence lors d'un voyage de sa mère qui était danseuse mais a vécu toute sa vie à New York, né le 14 novembre 2016
origines & nationalité :
Italien, américaine
lieu d'habitation :
Avant Tombstone par d'affreux concours de circonstances, aujourd'hui dans le No Mans Land
situation financière :
Dorénavant très riche
emploi, études :
Il a ouvert son cabinet d'avocats pour défendre les hommes du Tombstone dans le simple but de divertir le Capitole et de détenir un véritable pouvoir.
orientation sexuelle :
hétérosexuel mais a déjà connu des expériences homosexuels
situation civile :
célibataire mais avec de nombreuses filles dans son lit.

Son histoire
André a toujours été l'enfant terrible de la famille Cavendish-Dickens. Déjà depuis petit, il voulait acquérir du pouvoir et une grande richesse. Pour cela, il ne prit pas le même chemin que son père, avocat de renom ou de sa mère Lysa, danseuse professionnelle. Il ne suivit pas non-plus le chemin lisse et sans bavure de son grand frère et de sa soeur Jane. Lui, il préférait enfiler son blouson de cuir noir et accumuler les manoeuvres illicites pour devenir le king, celui qui règne dans l'ombre mais que tous connaissent. Il était connu pour son arrogance et son côté manipulateur. Il n'a de clémence que pour sa fratrie autrement, il se fiche de tout et de tout le monde. Il est un habitué des organisations de courses de voitures, de soirées festives abracadabrantes et des soirées controversées où prostitués, argent et drogues sont monnaies courantes. André désire conquérir et écraser, il n'est pas un enfant de coeur et est connu pour sa glaciale éloquence. Lors de l'attaque nucléaire, ses parents et Lysa étaient partis en voyage. Embrigadant son grand frère dans ses affaires, ils étaient présents à une course de voitures lorsque l'explosion survint. Dans leur voiture respective, ils défiaient la route pour éviter le souffle de la propagation pour tenter d'atteindre le bunker anti radiation que la famille avait fabriqué contre les ouragans et tempêtes meurtrières. Il vit la voiture de son grand frère se faire happer par le souffle alors qu'il réussissait à entrer dans l'abris avant que la nuit ne fasse place au jour. Il restait ainsi plusieurs jours et sortit grâce à une combinaison anti-radiation. Il se présenta aux portes de Phoenicia pour rejoindre l'Eden mais, par manque de places, il fut chassé dans le Tombstone, vie de pénitence qui lui avait toujours été inconnu. Vivant de rien, méprisant ceux qui s'y trouvaient, il s'y fit tout de même de nombreux amis et, pour pouvoir s'élever et retrouver sa famille, il tenta de nouveau d'élever son renom et de se différencier de la masse. Il créa des évènements de grandes envergures, batifola avec les pires expériences et organisait les grandes jouissances du Tombstone. D'activités illicites en activités peu reluisantes, il réussit à se faire de nombreux contacts et, avec Téodor, ils décidèrent de créer un cabinet d'avocats de grande envergure pour défendre les prisonniers du Capitol. Si pour son associé, le but est sincère, pour André, il est tout autre ce qui ne les empêchent pas d'accepter leurs profonds engagements qui diffèrent. André veut être le requin du Capitol, celui qui se rapproche d'eux, qui les divertie et se fout totalement de perdre un combat si ce n'est pour sa fierté. Il a retrouvé Jane, sa soeur et son père et tout ce qu'il désire par ses activités, c'est de l'atteindre et la détruire, pour l'abandon qu'il a subit pendant qu'ils se lovaient tous deux dans le cocon de l'Eden. Son ascension sociale est calculée. Voué à un destin brillant et impitoyable, il compte bien se venger des dernières années qu'on lui a volées d'autant qu'il détient également de nombreux contacts dans la police du Capitol.

les liens recherchés.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - (H/F) : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche de présa André   Lun 31 Oct - 18:15

les liens importants d'André Cavendish-Dickens.

amie d'enfance - jill rosenbach : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

associé, meilleur ami - théodor angueloff : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - nom, prénom : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

le lien - nom, prénom : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche de présa André   Dim 6 Nov - 17:05




Time for business ★ Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. You were trying to wear me down... (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fiche de présa André   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de présa André
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche en onglets
» Fiche de présentation HTML qui ne veux pas se poster
» Une fiche de pub avec un tableau en 2 lignes
» problème de fiche HTML
» Fiche Pub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fateofwheel :: welcome to phoenicia :: First steps in Phoenicia :: ► behind the scenes :: le foutoir de laura-
Sauter vers: