AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fiche présa/liens Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Fiche présa/liens Noah   Mer 19 Oct - 19:33

Noah Jude Walkerson
ft Anna Speckhart - @credit (alaska)
nom :
Walkerson
prénom(s) :
Noah Jude
surnom :
Walker
âge :
23 ans
date & lieu de naissance :
21 Décembre 2016
origines & nationalité :
Américaine, australienne
lieu d'habitation :
Tombstone
situation financière :
Modéré, réussit à s'en sortir grâce à ses activités
emploi, études :
Dirige le bar/restaurant "Walker Stone" reggae dans les grottes du Grand Canyon  et officieusement membre de la Rebellion en charge des nouvelles recrues dans son bar le soir après minuit. .
orientation sexuelle :
Bisexuelle
situation civile :
célibataire

Qui sème le vent récolte la tempête.
1."Walker Stone ": Le bar reggae située au milieu des grottes du Grand Canyon est un repère pour Noah. C'est l'édifice de tous les sacrifices qu'a vécu la famille Walkerson. Noah dirige le restaurant d'une main de maître créant au sein de son bar une bulle parmi le terrain hostile dans lesquels sont plongés les habitants du Tombstone. La mère de Noah, Anne  Walkerson, était une femme réputée dans les services du F.B.I. Anne s'occupe des papiers et des passés des nouvelles recrues pour percevoir leur points de rupture. Alliées dans la vie comme au travail mère et fille on bâtit un repère pour les membres de la Rebellion. Le soir une fois minuit passé, les nouvelles recrues s'arme de force et de courage pour rejoindre le bar en haut des grottes à l'aide de lampe frontale. Une fois à l'intérieur il vous sera servit un Cuba libre , les débats et les nouvelles actions se bâtisse au sein de l'organisation et naissent de nouveaux espoirs pour les membres de Tombstone.  Noah est donc très attachée et voue un véritable sentiment de fierté en ce lieu.
2. L'esclavagisme de la vérité : La famille Walkerson était ce qu'on pouvait appeler un modèle économique de la famille ménagère un peu plus aisé que la moyenne. Un père avocat d'affaires qui passait son temps entre les bureaux et les voyages d'affaires n'était qu'un père de substitution. On y comptait aussi deux filles Noah et sa soeur Jonah, sa soeur est un peu plus âgée de quelques années, une complicité comme on en trouverait dans toutes les familles. Suite à l'explosion la famille se fit décimée Jonah avait disparue entre les séismes et la sulfate. Comme si cela ne suffisait pas peu de temps après le famille père de famille se fit enlever et séquestrer afin de devenir un des nouveaux esclaves de phoenicia elle ne saura la vérité que 9 ans après quand elle se fit enlevé à son tour par un mercenaire avant de tuer celui-ci

Caractère
1. Pile : D'apparence calme, sage, et la tête sur les épaules, elle n'est pas à méfier. On pourrait  croire qu'elle n'habite pas dans le Tombstone. Noah est très intelligente, elle semble réservée aux premiers abords. Elle est dynamique, et montre une joie de vivre sur son visage presque faux. On dit souvent de Noah qu'elle est dans la lune, mais c'est surtout qu'elle réfléchit beaucoup trop. Un brin curieuse juste ce qu'il faut, du moins c'est ce qu'elle laisse croire. Après des études en informatique elle quitte l'université pour s'occuper du bar à plein temps, elle prend quelques cours du soir en robotique par passion. Noah est difficile d'atteinte elle s'enferme dans une carapace pour ne pas exploser. C'est quelqu'un de bienveillant envers ses recrues, qui est d'une loyauté sans failles. Elle fera tout pour la rébellion et pour laver l'honneur de son père.
2. Face: Sauf que derrière ce visage paisible se cache une furie, une braise qui ne peut désenflammer avec le temps. Elle est volcanique, son instinct meurtrier prend le dessus quand elle se sent en danger prête à utiliser sa force comme ses capacités mentales. C'est une grande manipulatrice elle est capable de tout pour arriver à ses fins. Elle est aussi un roc, rien ne l'atteint en même temps pour s'unir avec les autres membres de la rébellion il ne faut rien laisser paraître. C'est une fille sans-sentiments qui n'hésitera pas si elle sent le danger à devenir cette tornade. Elle est très sportive et voue un culte pour les sports de combats rapprochés.Elle a beaucoup d'humour cependant c'est son moyen de garder la tête hors de l'eau.      





les repliques notables de Noah Walkerson.

« Un homme seul aura toujours moins d'impact que cent mille hommes.»
« L'audace n'a jamais tué personne, la délation si.»
« Aucune épreuves n'est insurmontable à partir du moment où tout est surmontable. »
« If you're drinking to forget, please pay in advance  » Pancarte sur la devanture du Walker Stone
«Ce n'est pas en réduisant au silence la rébellion que cela fera de nous pour autant des simples moutons du gouvernement»


qui se cache derrière l'écran ?

prénom :
Mado
pseudo :
Madouce
âge :
22 ans
scénario,pv, personnage inventé :
Personnage inventé
multicomptes :
Mathis Kaler
fréquence de connexion :
Régulièrement
comment as-tu trouvé wof :
Via Laura la meilleure du monde :plop:
le mot de la fin :
Super forum les filles :plop:




code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche présa/liens Noah   Mer 19 Oct - 19:39

l'histoire de votre personnage - I hunger for the vertigo ,the silver moonlight


juste avant la fin du monde 2016/2030. - If you're going to San Francisco be should to wear some flowers in your head

San Francisco. Ici réside les souvenirs indélébiles de la vie de Noah. Noah n'était pas le genre d'enfant qui était dépendant des autres et surtout de ses parents. Elle a toujours était cette petite fille en quête d'aventures et de voyages celle qui se laisse porter au vent. Avant Phoenicia la famille Walkerson était 4 au complet, un père un peu borderline qui n'était présent qu'au moment "important " de la vie de famille. Une mère qui a toujours su être présente pour ses enfants malgré un travail prenant. Mais ce n'est pas de ses parents que Noah était proche, sa sœur Jonah. La grande sœur celle qui était toujours aux côtés de Noah, une relation fraternelle envers et contre tous car à deux il est toujours plus facile de se faire comprendre. Les deux sœurs vouaient une passion pour la plongée, le surf et les voyages. Leurs parents leur ont toujours appris à être ouvert d'esprit et à ne jamais abandonner son prochain. Si seulement , ils avaient pu imaginer la suite, que dans les décombres de la catastrophe nucléaire le lead motiv était le chacun pour soi. Noah n'a jamais été une enfant difficile à proprement parler ,elle a crée des situations complexes mais toujours sans grands effets notoires sur sa famille. Pendant deux  ans elle a vécu en Afrique du Sud pour les déplacement répétitifs de sa mère, c'est dans ce monde là que Noah s'est révélée pourtant très jeune à l'époque elle a su acquérir de la compassion, et par ce fait se battre pour une éducation pour tous. Elle passait ses journées avec les autres enfants dans les écoles pour leur apprendre à écrire; lire, ou encore même s'exprimer C'était devenu sa passion, ce qui rythmait ses nuits comme ses journées avant le retour à la maison. Noah a 14 ans quand la catastrophe se produit. La peur, l'angoisse ligotaient ses capacités de réflexion, marchant entre les décombres et les corps calcinés Noah ne trouva que sa mère près d'elle, plus de nouvelle de Jonah, ou de son père... Avant même qu'elle puisse réaliser quoique soit la main de sa mère se tendait vers elle et dans un élan de fuite la mère et l'enfant mettaient les voiles vers ce qui allait devenir leur cachot.


phoenicia 2030 à aujourd'hui. - N'ai pas le vertige, on va continuer à tomber encore et encore

Le vertige. Quand les sentiments s'entremêlent et vous arrache à votre vie comme si une part de vous n'était plus présente. Le calvaire de fuir, de courir, de se cacher entre les murs pour ne pas mourir. Avoir peur, peur pour soi mais aussi ne pas savoir où sont passés sa sœur et son père. C'est finalement au Tombstone que va finir le reste de la famille Walkerson, Anne a préféré s'isolée du capitole et puis aussi par nécessité de vivre libre et non aveuglés par toute cette propagande elle monte en peu de temps un repère pour les membres du Tombstone. Ici elle pouvait continuer ses travaux de recherches sur les habitants du Tombstone  et elle créa à l'aide des "anciens" les nouvelles recrues de la rébellion avec Noah évidemment en enfant prodige . Noah ne montrera jamais la douleur ensevelit dans son cœur se montrant forte , c'est comme si son passé s'était envolé avec le reste du monde en fumée. Continuant sa scolarité dans le No man's Land, Noah adopté un comportement calme, inoffensif presque transparente pour ne pas que les activités illicites de sa mère se voient servir sur un plateau d'argent au Capitole. Noah passait toutes ses après-midi de libre à l'orphelinat du Tombstone, afin de combler le manque de sa sœur mais aussi retrouver un semblant d'humanité. Noah s'isole dans les livres et dans le crackage informatique , en quête de vérité elle cherche inlassablement si son père et sa soeur sont morts ou encore en vie. Elle n'a que seize ans quand sa mère présente des troubles bi-polaire, comme un symptôme post-traumatique les journées deviennent longues et fastidieuses pour la jeune fille. Entre les phases d'euphories et de dépression Noah se construit une carapace pour ne pas laisser la maladie de sa mère l'atteindre. Elle reste très distante vis à vis de tout ça s'imaginant que le pire est déjà arrivé et que la suite ne pourra être que moins pire. Malgré la maladie Noah est toujours au chevet de sa mère toujours prête à s'organiser  pour l'aider quoiqu'il en advienne. C'est devenu son unique raison de vivre. Noah est devenu du  coup solitaire ne souhaitant plus s'adonner dans l'affection pour en subir la perte quelques temps après.

Le verdict. Il est sans appel, Jonah a disparu et il est encore impossible aujourd'hui de savoir si elle est en vie ou non. Noah a 22 ans maintenant, elle a terminé ses études d'informatique et gère aujourd'hui le bar de sa mère qui elle reste enfermée dans leur cabane écolo pour ne pas alerter les milices. C'est la nuit de son 21 ème anniversaire que Noah se fit attaqué par les chiens de Tombstone les mercenaires payés pour livrer chaque individus de la rébellion au capitole. Cagoule sur le visage , baladé tel un animal , Noah reste silencieuse elle sait que les cris ne servent à rien dans ces moments là. Elle a côtoyé tout le côte mal famé de la Rébellion c'est donc avec aucune peur -du moins c'est ce qu'elle se persuade- qu'elle attend le moment fatidique le moment de faiblesse de ses ravisseurs. Un homme lui retira sa cagoule, et commença a l’asséner de  coups aux visage, lèvres ensanglantées, visage marqué de violet par les coups Noah n'en démord pas. Les mains liées elle assiste à la scène sans rien dire. Elle voyait du mercenaire que ses lèvres et ses yeux elle ne le reconnaissait pas, il était seul à mener cette opération. Ne voulant pas à se limiter à des coups et blessures l'homme tenta de contraindre Noah  à des faveurs sexuelles. Il lui retira le tissu humide entre les lèvres et essaya de la forcer à descendre plus bas. Noah se démonta pas et fit croire à son agresseur qu'elle était docile. Finalement près du supplice elle mordit le serpent en pleine tête tout en se détachant de l'emprise de son agresseur elle se détacha avec ce qu'elle avait sous la main avant de mettre son agresseur dans une position inconfortable sur une chaise ligotée, elle le brûlait avec tout ce qu'elle trouva sous la main, elle s'amusait avec les armes blanches autour d'elle pour torturer celui qui avait osé la salir. Une fois l'agresseur hors d'état de nuire que  Noah  s'adressa à lui "Une dernière parole avant que je te démembre?". L'agresseur n'eu comme réponse " Nous avons eu ton père on t'aura toi aussi ce n'est qu'une question de temps" . Noah avait un million de question mais c'est pas cette pourriture qui pourrait lui fournir plus d'informations, elle taillada d'une grande cicatrice le torse de son agresseur ainsi que dans son dos. Son esprit criminel venait de prendre le dessus, le couteau sous la gorge de l'agresseur elle hésita puis lui trancha la gorge. Elle fouillait dans les affaires du mercenaire et dans son cellulaire, elle y voyait beaucoup de contrats mais aucunement le nom de Noah. C'était une affaire personnelle, mais qui dans son existence aurait pu la livrer à cette horreur.   Ne voulant pas s'éterniser sur les lieux , elle prit avec elles toutes les preuves l'inculpant et brûla le corps afin de ne laisser aucune traces derrière elle. Trop d'informations, son père est en vie, serait-il devenu un esclave du capitole ? Rien est sûr mais Noah aujourd'hui est prête à tout pour découvrir la vérité. C'est aussi en s'occupant des nouvelles recrues qu'elle nourrit l'espoir qu'un jour tout s'arrêtera mais ce n'est que le début..  


exemple de rp (500 mots minimum).

Comment pourrais-je vous décrire mon ressentit actuel ? Je pourrais utiliser des métaphores burlesques, des allitérations à en changer de planètes, introduire des oxymores à toutes les sauces pour finalement m’éteindre dans ce feu ardent que subissait mon coeur . J’avais l’impression que j’avais le plus grand des bourreaux qu’on appelle la vie qui était entrain de me flageller de toutes les sentences les plus improbables. Est-ce que la vie était entrain de me tester pour savoir si j’étais l’heureuse gagnante du prendre sur soi ? Est-ce qu’elle voulait me voir finir comme ma défunte mère une pipe à crack dans la bouche et une bouteille de Jack dans ma main? Joli cocktail molotov en perspective.  Ou bien elle voulait comprendre la condition humaine si nous étions tous des pantins à subir plus qu’à agir? La vie c’est avoir le souffle coupé, sauf quand il est trop coupé on finit par mourir n’est-ce pas ? Etait-ce la seule solution pour stopper ce calvaire ? Est-ce qu’une fois qu’on ne faisait plus partit de ce monde on pouvait avoir l’esprit en paix ? Aucune idée. Je n’étais pas ce genre de personne lâche qui quand la vie s’acharne va se prendre une corde et jouer au pendu. Non je n’étais pas un petit moineau qui a besoin de sa maman pour survivre, j’étais le genre de moineau qui tombait de son nid pour mieux apprendre à voler. Je m’enfonçais dans les méandres de l’autodestruction pour sortir du gouffre infâme dans lequel je m’enfermais encore plus rayonnante qu’un rayon de soleil sur le boulevard saint-michel. Je ne tenais plus debout, j’avais les jambes en coton, un coton salit par mes traces de mascara visiblement pas assez waterproof. Je me regardais encore une fois dans la glace, mon visage grimaçant entre la colère, la tristesse, et la haine. Un melting pot d’émotions en soit. Si je n’avais pas de respect pour ma personne peut-être que j’aurai craché face à mon reflet . Comment avais-je pu être aussi dupe ? Comment une jeune fille comme quoi qui a un minimum de pedigree d’expérience dans la vie pouvait à ce point se faire berner. On dit qu’il n’y a rien de plus important que la famille, mon cul oui, si c’était le cas à l’heure d’aujourd’hui je ne serais pas dans cet état presque second. Je me pinçais les lèvres à cette réflexion avant de prendre une grande inspiration, de me démaquiller, puis de me remaquiller. J’appliquais ma poudre sur mes pommettes saillantes, avant de les pincer un peu plus fort pour leur donner cette couleur rosé comme si j’avais bonne mine. J’étirais ma paupière à gauche à son maximum pour appliquer mon eye liner puis ma paupière droite avant d’appliquer mon mascara. Je semblais déjà plus présentable comme ça, je sortais mon rouge à lèvre rouge carmin que j’appliquais sur mes lèvres d’un coup presque parfait. J’enfilais le premier jean que je trouvais, le premier top gris que je mettais par-dessus mes sous-vêtements, mes nikes. Je me dirigeais vers mon salon prenant mon sac à main dans laquelle se trouvait une enveloppe dont j’avais lu le contenu, maintes et maintes fois. Je quittais mon appartement en claquant la porte violemment comme pour me forcer à ne pas revenir.  Je déambulais dans les rues de Manhattan le coeur sans vie, le corps ailleurs mes yeux brouillés par la fumée de ma clope. Je prenais le métro direction, le Queens. J’aimais cet endroit isolé mais j’y allais surtout pour aller au cimetière. Qu’est-ce que je pouvais bien foutre dans un cimetière ? N’étant pas aller aux funérailles de ma mère je me trouvais démunie face à toutes ses questions qui trottaient comme un cheval dans un galop fou. Je prenais des orchidées blanches au fleuriste près du cimetière, puis je me dirigeais vers celui-ci. Le coeur battant à peine, mes jambes marchant à peine je m’avancer péniblement entre les tombes. Après quelques minutes d’errance je me plantais là devant la tombe d’une femme qui avait le même prénom que ma mère. Je soufflais péniblement. Je brandissais mon téléphone pour envoyer un message à Andrew «  Andrew c’est Charlotte, je dois te parler ça concerne Aiden, reste discret! RDV Cimetière allée 93 B ». Puis je rangeais mon téléphone. Oui j’avais mentit, oui je n’allais pas lui parler d’Aiden … J’allais tout simplement avouer à ce jeune homme qu’il était mon demi-frère, que nous partagions un père en commun et que ça allait considérablement changer nos vies. Je déposais le bouquet d’Orchidée sur cette tombe salie par la pluie. Je me posais devant celle-ci en tailleur. Mes lèvres se pinçaient à nouveau. Et mes larmes déambulaient sur mon visage de façon synchronisée, à croire qu’elles avaient un répété un morceau bien trop connu. Un sanglot s’emparait de moi, pourquoi… Pourquoi ma mère m’avait caché ça , pourquoi mon père m’avait caché cette sale histoire..? Pourquoi me faire croire que je portais le nom de mon père alors qu’en réalité c’était seulement celui de ma mère. Pourquoi était-ce un notaire qui m’avait apprit cette nouvelle et pas quelqu’un de ma famille. Ah oui je n’avais plus de famille. Je me reprennes séchant mes larmes, avant de sortir de mon sac mon joint déjà roulé j’en avais besoin comme un médicament. J’enchaînais les bouffées de THC les unes après les autres, j’en était presque à mon troisième joint quand je sentais une présence à mes côtés je me levais péniblement presque faillit glissée tant j’étais défoncée . C’était Andrew, mes yeux ne pouvaient s’empêcher d’analyser son visage pourtant je le connaissais depuis un moment mais aujourd’hui je ne le regardais plus comme un homme comme les autres. Cet individu était mon frère, comment était-ce possible ? Je cherchais des traits familiers mais les yeux aveuglés par les larmes et la rougeur de mes vaisseaux m’empêcher de voir clair. Je finissais par rompre le silence en arborant un sourire mince « Andrew Theodor  Walton » disais-je en haussant un sourcil avant de me rasseoir près de cette tombe. Je ne le regardais plus son regard était trop douloureux…voilà ce qu’il avait hérité de mon père cette puissance dans le regard comme s’il pouvait lire à l'intérieur de vous. « Je te conseille de t’asseoir Andrew ». J’attendais qu'il me rejoigne pour enfin balancer ma sauce, enfin tout lui balancer à la gueule sans prendre de pincettes car après tout pour moi on ne m'avait pas épargné. Mes jambes tremblaient sous le vent du Queens, et peut-être aussi par la fatigue qui s’imprégnait de moi. A présent Andrew , après aujourd’hui plus rien ne serra son égal, nous serrions deux âmes remplies de questionnement et de haine…



code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 87

Date d'inscription : 09/10/2016


MessageSujet: Re: Fiche présa/liens Noah   Mar 25 Oct - 19:15

Noah Jude Walkerson
ft Anna Speckhart - @credit (alaska)
nom :
Walkerson
prénom(s) :
Noah Jude
surnom :
Walker
âge :
23 ans
date & lieu de naissance :
21 Décembre 2016
origines & nationalité :
Américaine, australienne
lieu d'habitation :
Tombstone
situation financière :
Modéré, réussit à s'en sortir grâce à ses activités
emploi, études :
Dirige le bar/restaurant "Walker Stone" reggae dans les grottes du Grand Canyon  et officieusement membre de la Rebellion en charge des nouvelles recrues dans son bar le soir après minuit. .
orientation sexuelle :
Bisexuelle
situation civile :
célibataire

Qui sème le vent récolte la tempête.
1."Walker Stone ": Le bar reggae située au milieu des grottes du Grand Canyon est un repère pour Noah. C'est l'édifice de tous les sacrifices qu'a vécu la famille Walkerson. Noah dirige le restaurant d'une main de maître créant au sein de son bar une bulle parmi le terrain hostile dans lesquels sont plongés les habitants du Tombstone. La mère de Noah, Anne  Walkerson, était une femme réputée dans les services du F.B.I. Anne s'occupe des papiers et des passés des nouvelles recrues pour percevoir leur points de rupture. Alliées dans la vie comme au travail mère et fille on bâtit un repère pour les membres de la Rebellion. Le soir une fois minuit passé, les nouvelles recrues s'arme de force et de courage pour rejoindre le bar en haut des grottes à l'aide de lampe frontale. Une fois à l'intérieur il vous sera servit un Cuba libre , les débats et les nouvelles actions se bâtisse au sein de l'organisation et naissent de nouveaux espoirs pour les membres de Tombstone.  Noah est donc très attachée et voue un véritable sentiment de fierté en ce lieu.
2. L'esclavagisme de la vérité : La famille Walkerson était ce qu'on pouvait appeler un modèle économique de la famille ménagère un peu plus aisé que la moyenne. Un père avocat d'affaires qui passait son temps entre les bureaux et les voyages d'affaires n'était qu'un père de substitution. On y comptait aussi deux filles Noah et sa soeur Jonah, sa soeur est un peu plus âgée de quelques années, une complicité comme on en trouverait dans toutes les familles. Suite à l'explosion la famille se fit décimée Jonah avait disparue entre les séismes et la sulfate. Comme si cela ne suffisait pas peu de temps après le famille père de famille se fit enlever et séquestrer afin de devenir un des nouveaux esclaves de phoenicia elle ne saura la vérité que 9 ans après quand elle se fit enlevé à son tour par un mercenaire avant de tuer celui-ci

Caractère
1. Pile : D'apparence calme, sage, et la tête sur les épaules, elle n'est pas à méfier. On pourrait  croire qu'elle n'habite pas dans le Tombstone. Noah est très intelligente, elle semble réservée aux premiers abords. Elle est dynamique, et montre une joie de vivre sur son visage presque faux. On dit souvent de Noah qu'elle est dans la lune, mais c'est surtout qu'elle réfléchit beaucoup trop. Un brin curieuse juste ce qu'il faut, du moins c'est ce qu'elle laisse croire. Après des études en informatique elle quitte l'université pour s'occuper du bar à plein temps, elle prend quelques cours du soir en robotique par passion. Noah est difficile d'atteinte elle s'enferme dans une carapace pour ne pas exploser. C'est quelqu'un de bienveillant envers ses recrues, qui est d'une loyauté sans failles. Elle fera tout pour la rébellion et pour laver l'honneur de son père.
2. Face: Sauf que derrière ce visage paisible se cache une furie, une braise qui ne peut désenflammer avec le temps. Elle est volcanique, son instinct meurtrier prend le dessus quand elle se sent en danger prête à utiliser sa force comme ses capacités mentales. C'est une grande manipulatrice elle est capable de tout pour arriver à ses fins. Elle est aussi un roc, rien ne l'atteint en même temps pour s'unir avec les autres membres de la rébellion il ne faut rien laisser paraître. C'est une fille sans-sentiments qui n'hésitera pas si elle sent le danger à devenir cette tornade. Elle est très sportive et voue un culte pour les sports de combats rapprochés.Elle a beaucoup d'humour cependant c'est son moyen de garder la tête hors de l'eau.      





Les liens dont vous avez besoins :

Titre du lien
(/) ≈ description du lien.
Titre du lien
(/) ≈ description du lien.
Titre du lien
(/) ≈ description du lien.
Titre du lien
(/) ≈ description du lien.
Titre du lien
(/) ≈ description du lien.


code by pyramids @phoenicia for wheel of fate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fiche présa/liens Noah   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche présa/liens Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche demandes de liens, bug dans le code
» Code Infobulle - petit problème
» Ecarts sur une fiche de liens
» Problème sur fiche de liens
» Code de présentation de fiche liens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fateofwheel :: welcome to phoenicia :: First steps in Phoenicia :: ► behind the scenes :: le foutoir de laura-
Sauter vers: